Besoins & Motivations

Rédaction le 08/12/2018
Mise à jour jamais car mon installation vit et mes besoins évoluent 😀 !

A ce jour, ce qui fait que je rédige ce blog c’est un peu à cause de ça :

Concours des installations domotiques

J’ai pris le temps de rédiger un billet sur mon installation à la rentrée 2018 et puis finalement en écoutant les gens autour de moi, amis, forums … j’ai décidé de lancer ce blog. Vous en connaissez la raison…. vous rendre l’accès à la domotique et Jeedom plus facile.

Je vais reprendre dans cette série d’articles la présentation de mon installation réalisée pour le concours, qui a depuis évolué puisque mon serveur domotique est passé d’un NUC J1900 à un core i7…

J’ai apprécié l’ossature imposée pour le concours et je vais la reprendre. Elle est assez claire et permet de fixer les bases de réflexion pour une installation domotique aboutie.

Je développerai brique par brique dans des articles mais ces articles seront intéressants pour fixer :

  • la base de mon installation,
  • quelques scénarios Jeedom bien pratiques,
  • des fonctionnalités que la partie “matériel” nous permettra,
  • soit par Jeedom, soit par du logiciel externe : JPI, Domowidget, MotionEye.

Il est le premier de la catégorie Tutoriels car cette série d’articles va expliquer ce que nous allons pouvoir détailler dans la rubrique tutoriels sur les semaines et les mois à venir !

Aussi, commençons par indiquer les besoins qui m’ont conduit à développer cette installation.

Quel est mon profil ?

Père de famille, bientôt la quarantaine ! Ingénieur de formation (télécom, électronique et électricité). Débrouillard, volontaire, bricoleur et toujours motivé.

Achat d’une maison de plus de 10 ans il y a bientôt 4 ans, aimant se simplifier la vie et le quotidien et gérer intelligemment les énergies. Même si on ne dirait pas, fainéant …

Ah oui, dans le 06 en PACA ; dans le Ssssuuudddd ! N’attendez pas une chaudière dans mon installation … lol !

Mes objectifs ont toujours été clairs : mettre au point et faire les choses bien et de manière stable, fiable et dans une certaine mesure de manière intelligente & logique (la mienne…).

Le but est de se simplifier la vie et le quotidien. Pas de passer des heures à modifier son code ou son installation à chaque nouvelle idée.

Pour cela, il faut penser les choses en amont, les spécifier un minimum, avoir une architecture claire, faire des choix cohérents et adapter au fil de l’eau en complexifiant peu-à-peu.

Un autre objectif était la simplicité d’utilisation et l’acceptation par madame ou les autres utilisateurs lors de nos absences. Et que tout cela soit en local, dans la mesure du possible !

Enfin, après avoir testé plusieurs solutions (Toshiba Pluzzy, Xiaomi lors d’un voyage en Chine, Domoticz, Homeseer …), j’ai souhaité avoir la garantie de ne pas être bloqué si l’entreprise ou projet disparaissait et bénéficier d’une communauté.

J’ai longtemps hésité entre Domoticz (après avoir joué avec pendant 2/3 mois) mais j’avais l’impression de réinventer la roue… Jeedom, ses plugins, sa communauté se sont imposés naturellement.

Quels étaient mes besoins ?

De base… comme tout le monde, j’avais plusieurs axes, mais forcément ça augmente avec les technologies disponibles et les idées des uns et des autres.

Mais la base est bientôt là. Comme dirait mon épouse, futile par moment, mais utile ! (elle va rester celle-là !).

– alarme & sécurité (vidéo, pré-alarme de détection) :

  • gestion d’une alarme volumétrique, périmétrique avec différents modes (été, hiver, nuit)
  • capacité d’enregistrement, surveillance de l’extérieur et de l’intérieur (sur les points sensibles)
  • capacité de pré-alarme (détection de mouvement intelligente et adaptée – trop de notifications d’alarme et on ne regarde plus)
  • une gestion full-automatique – ne m’occuper de rien ! et encore moins pour les autres,
  • gérer plusieurs utilisateurs et accès (on a un chat… et des voisins cools qui s’en occupent !),
  • pilotage d’une électrification (contre les sangliers, habitant en bordure de forêt),
  • pouvoir échanger avec un portier qu’on soit présent ou non.

– gestion des ouvrants intérieurs / extérieurs :

  • gérer intelligemment l’aération des pièces l’hiver,
  • gérer les ouvrants extérieurs comme le portail/garage en fonction des véhicules qui se garent dedans ou dehors (rien de plus barbant que d’appuyer 4 fois sur une télécommande pour ouvrir/fermer)

– gestion de l’humidité :

  • gérer automatiquement l’humidité des pièces sur 2 VMC indépendantes car topologie de la maison spéciale. Un rez-de-chaussée semi-enterré, un premier sud/est très exposé.

– gestion des chauffages :

  • gérer intelligemment par type de technologie de chauffage (inertie sèche, fluide ou soufflant), par volume de pièce, par zone (pièce de vie, étage) et l’orientation (météo, température extérieure),
  • tenir compte de la présence des personnes (le rez-de-chaussée n’ayant que des chambres ne se gère pas comme le premier étage qui est une grande pièce de vie et une suite parentale),
  • avoir la température souhaitée de manière intelligente en fonction des plannings et des HC/HP,
  • gérer la dérogation sur les longues durées,
  • et avoir un excellent ressenti et une homogénéisation des températures dans les pièces (rien de pire que d’avoir 19° dans la pièce à un endroit quand vous demandez 21° tout ça car le radiateur a son capteur au sol),
  • évoluer sur de la climatisation sur certaines zones.

– gestion de l’eau chaude :

  • éviter les phénomènes de rebonds du thermostat mécanique, coûteux et inutiles,
  • gérer au mieux la consigne en fonction de la semaine et de l’activité (déplacement, sport etc),
  • gérer la dérogation sur les longues durées,
  • surveiller les indicateurs du ballon d’eau chaude.

– gestion de la piscine :

  • repenser la gestion préhistorique d’origine, la filtration intelligente en fonction des grandeurs clés,
  • tenir compte du niveau d’eau pour protéger la pompe,
  • remonter les indicateurs clés de la piscine : température surface/profondeur, niveau d’eau, température de la pompe, balnéo,
  • pouvoir évoluer sur la partie entretien : ph, chlore,
  • et l’éclairage piloté de l’eau.

– gestion des éclairages extérieurs :

  • gérer les éclairages extérieurs du parking/contour de la maison en fonction des arrivées et du jour/nuit, les allumer comme les éteindre intelligemment,
  • mettre en place des éclairages d’ambiance (changement de couleur) lors de la réfection de mon extérieur, j’en ai profité pour penser cela,
  • ajouter quelques points supplémentaires de lumière qui se commandent (éclairage terrasse, salon, forêt etc)

– gérer le multimédia :

  • stop, les 15 télécommandes et les appuis sur 50 boutons ! On Harmony tout ça
  • gérer donc un amplificateur Onkyo multi-zones (pour l’instant 1),
  • une TV Panasonic (à terme un vidéo projecteur ou une TV plus grande),
  • un 5.1 Polk Audio (pour les connaisseurs) et un caisson de basses actif en fonction des modes de film,
  • l’éclairage environnant,
  • une box TV (Canal, Plex, replays etc).
    – gérer les positions et les trajets :
  • prévoir les trajets habituels,
  • gérer la position des utilisateurs de la maison (étant en déplacement très souvent, cela évite « tu arrives quand ? »)
  • voir l’état du trafic dans la zone.

– gérer et optimiser les consommations eau / électrique :

  • connaitre ses consommations instantanées comme quotidiennes et les principaux indicateurs reliés : coût, hc/hp, talon, pointe etc,
  • délester – forcément avec du chauffage électrique, si madame m’allume le four, la plaque avec 10kW de chauffage, ça saute !
  • maitriser les principaux usages,
  • que ce soit eau/électricité,
  • surveiller les inondations possibles aux points clés,
  • détecter les fonctionnements anormaux (eau en particulier) et les habitudes de consommation (vite vu dans le résidentiel : eau chaude, piscine, chauffage, éclairage et le talon de consommation),
  • pouvoir évoluer sur de l’autoconsommation avec de la production et gérer au mieux les consommations aux bons instants.

– enfin, gérer, superviser tout cela de manière claire et simple, pratique :

  • il y a le back-end (scénario, code etc), mais l’idée c’est de pouvoir tous gérer au maximum sur les interfaces – ne pas se mettre devant un pc pour gérer, mais uniquement pour faire, développer,
  • gérer cela sur téléphone portable (distance ou local) ou sur des tablettes dédiées au mur par moi, madame ou quelqu’un d’autre,
  • être notifié de manière intelligente et sécurisée : Telegram, si pas de connexion internet basculement sur du mms, sms pour le critique,
  • sauvegarder, stocker cela de manière fiable et être capable de remettre en ligne rapidement,
  • présenter cela de manière claire et compréhensible par les utilisateurs,
  • surveiller l’état de santé des systèmes et de l’architecture réseau,
  • que ça parle sur certains points clés et pour éviter les notifications alors que nous sommes présents dans la maison,
  • évoluer sur les interactions et sur le pilotage à la voix (hors de question d’avoir du Alexia, Google home etc).

– avoir du fun :

  • une boite aux lettres qui me notifie s’il y a du courrier/colis ou si cela a été récupéré !

Et au final ça donne quoi ?

Design Jeedom de synthèse
Design Jeedom des usages
Design Jeedom de supervision

Voilà ce article vient fixer les questions à se poser pour réaliser votre installation domotique. Je vous ai présenté la mienne, à vous d’imaginer la vôtre, vos motivations et ce que vous souhaitez réaliser à terme.

Sans prétention, un aparté sur une méthodologie de travail et de développement personnel, GTD – Getting Things Done ou “s’organiser pour réussir” :

https://www.manager-go.com/efficacite-professionnelle/dossiers-methodes/gtd

La conclusion de cet article !
méthode gtd
Getting Things Done

A vous !

Si vous avez aimé cet article, faites le savoir, partagez-le ! Et n’hésitez pas à me supporter 🙂

Merci à vous !

Retrouvons-nous pour le prochain article sur le choix du matériel pour mon installation. Vous avez déjà pu voir quelques éléments dans les articles de la catégorie “matériel” d’ailleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *